Avocat en entreprise

Cette formule me permet de fournir temporairement des conseils et une assistance juridique au sein d’une entreprise, quelle que soit sa taille.

Le détachement d’un avocat en entreprise permet de répondre à de multiples situations. La/le juriste de votre entreprise est momentanément absent(e) pour diverses raisons. Elle/Il doit faire face à une surcharge de travail et aurait besoin momentanément d’un coup de pouce.

Il se peut aussi que vous ne disposez pas d’un juriste d’entreprise, mais que vous auriez besoin d’une assistance juridique quelques jours par semaine (par exemple pour revoir vos contrats).

Imaginons encore que vous avez besoin d’une personne compétente en matière de droit des technologies de l’information et de la communication dans le cadre d’un projet précis, comme par exemple un audit en matière de protection des données personnelles (RGPD/GDPR).

Par ailleurs, le détachement d’un avocat en entreprise répond admirablement à des exigences de flexibilité et de coût.

Voilà autant de bonnes raisons de recourir à cette pratique aussi connue sous le nom de secondment, legal interim managment ou encore de in-house lawyer ou avocat in-house.

Un cadre déontologique existe

Le 27 septembre 2010, l’Ordre français des avocats du Barreau de Bruxelles, le Nederlandse Orde van Advocaten bij te Balie te Brussel et l’Institut des juristes d’entreprise ont signé un protocole qui encadre cette forme particulière de prestation de services de règles déontologiques.

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.